Voyage au Costa Rica

Gastronomie Costaricienne

visiter la boutique


Mieux connaître

Les Volcans du Costa Rica
La culture du café
Les médias costariciens
Les saveurs costariciennes

Plats et mets du Costa Rica

La cuisine :

Le plat national est l' arroz con pollo - composé de morceaux de poulet et de riz , de pois chiche et de coriandre. L'une des spécialités costariciennes est le gallo pinto fait à partir de riz et d'haricots rouges. On y déguste aussi des langoustes et du poisson grillé, des beignets de fromage ou de viande, les arreglados, des tamales, chaussons à base de purée de farine, farcis à la viande et emballés soit dans la feuille de l'épis de mais ou dans une feuille de bananier.

L'olla de carne est un ragout de viande typique de la région de Guanacaste. Comme dans d'autres pays d'Amérique Centrale, l'on déguste d'excellents ceviches, émincés de poisson cru mariné dans du jus de citron et des empenadas, crêpes farcies à la purée d'haricots rouges et à la viande.

Les fruits :

AKIL'aki ou akee (Blighia) : est un fruit dont seule la partie charnue est comestible. Les graines et le reste du fruit sont toxiques à cause de la présence d'hypoglycine. Cette toxine est responsable de la maladie des vomissements de la Jamaïque, pays dont l'Akee est l'un des ingrédients du plat national.


L'ananas (Ananas comosus) :
Découvert en Guadeloupe par Christophe Colomb en 1493, la variété Golden Sweet est aujourd'hui cultivé au Costa Rica, l'un des principaux pays exportateurs d'Ananas frais. Ce fruit est riche en bromaline qui facilite la digestion, et contient les vitamines A, B1 et C.

La banane : Le Costa Rica est le second exportateur mondial de Bananes, derrière l'Equateur. Le fruit est cultivé dans la région de Limon mais aussi dans le Sud, où les bananes étaient exportées à partir de Quepos et de Golfito. L'histoire de l'Amérique Centrale est définitivement liée à l'influente United Fruit Company, qui fit construire les ports de ces deux villes.

La goyave : Ce fruit tropical tient son nom de la langue parlée par les Tainos, guayaba. Il est le fruit du goyavier originaire des Antilles et d'Amérique Centrale. La goyave se consomme fraiche, en salade ou en confiture. Elle est riche en vitamine C, et source de potassium, de vitamine A et de phosphore.

La papaye (Carica papaya) : La papaye est originaire du Mexique. noix de cocoOn peut la manger verte comme légume, ou mure comme un fruit. Elle est riche en vitamine A et C.

La noix de coco (Cocos nucifera) : La noix de coco est aujourd'hui acclimatée dans de nombreux pays tropicaux, dont le Costa Rica,où son lait sert de base à la fabrication de la Cajeta, dessert qui ressemble au massepain ou au nougat. Et d'une manière générale, le lait de coco est très utilisé dans la cuisine.

Les noix de macadamia (Macadamia integrifolia) : Originaire d'Australie, sa culture au Costa Rica fut introduite dans les années 60. Idéales à l'apéritif, les noix de macadamia fournissent une huile - l'huile de macadamia - que l'on peut utiliser en assaisonnement ou comme base de massage, car elle est nourrissante

Les légumes :

La banane plantain : Contrairement au fruit, cette derniere ne se consomme pas crue. C'est un légume. Elle peut être mangée en friture, en bouillie, ou accompagner des ragouts.

La chayotte : Aussi appelée christophine, ce légume originare du Mexique appartient à la famille des courges.

Les coeurs de palmiers : Avant l'arrivée des européens, les habitants de la région de Talamancas utilisaient le palmier de Pejibaye comme nourriture. Cette plante est aujourd'hui cultivée industriellement et exportée dans le monde.

Pour aller plus loin :

Recettes latino

La cuisine des explorateurs : 50 recettes faciles au bon goût d'aventure

 

Carte du site | Contact | ©2006 - 2012 Mentions légales | Nos sites partenaires : Rio de Janeiro | São Miguel |Voyage Mexique| Voyage Belgique | Voyage Costa Rica